portfolio

évaluation

Voici quelques remarques importantes pour la qualité de votre rendu.

Critères d’évaluation

Le site est en ligne !

Sans css

Votre site marche sans CSS, je peux visiter le site et voir toutes les pages. Le HTML fait son rôle, certes le document ressemble à un fichier Word, mais les bases sont là.

Dans ton code HTML

  1. Un seul CSS pour toutes les pages ;
  2. Le respect des bases <html><head></head><body></body></html> ;
  3. Le moins d’ID possible et surtout jamais en double sur une page ;
  4. Des class !
  5. Pas de chemin absolu !
  6. Pas d’image de plus de 700 ko ;
  7. Pas de <br> pour faire de la mise en page ;
  8. La meta viewport !
  9. La meta charset UTF‐8 ;
  10. Le code est propre (beautify !) ;
  11. Pas de code inutile, de balises qui n’existent pas (code valide w3c) ;
  12. La balise <title> est propre et au bon endroit ;
  13. Pas de code en rouge ou ! dans Chrome/Firefox (pomme+U, pomme+alt+I) ;
  14. Un <h1> par page ;
  15. Attribut lang='fr' sur le html et <baliseDuBloc lang="en">insert your english here</baliseDuBloc> pour les passages en anglais ;
  16. Les fichiers n’ont pas des noms exotiques ;
  17. Pas de typo en trop dans le code (genre 4 fontes Google pour une seule utilisée).

Ergonomie

  1. La page actuelle est marquée ;
  2. On peut retourner sur la home à partir de toute les pages (avec un lien sur le logo ou titre) ;
  3. Le site est utilisable sur mobile et tablette (prévoir des boutons/liens assez gros, padding).

Orthographe & typographie

  1. Pas de fautes d’orthographe (accueil, galerie…) ;
  2. Un bon usage des capitales ÀÉÈŒÇ !
  3. La typo est bien graissée (pas de faux‐gras).

Forme et identité visuelle

  1. La mise en page n’est pas bizarre à cause d’un mauvais usage de Flex ou autres ;
  2. Le texte n’est pas trop petit, les lignes ne sont pas trop longues ;
  3. Les espaces sont harmonieux ;
  4. L’interlignage n’est pas par défaut ;
  5. Le favicon fonctionne http://www.favicon.cc/ ;
  6. Les images ne sont pas déformées ;
  7. L’univers graphique est cohérent ;
  8. L’aspect visuel est soigné.

Gain de temps et d’énergie

  1. Pas d’upload de fichiers en trop (genre .indd, .psd, .raw) sur le ftp de l’école (rendu)

quelques conseils pour réaliser son portfolio web

Cet article s’adresse plus particulièrement à mes étudiants pour réaliser leur premier site, leur portfolio.

Contexte

Nous sommes actuellement au 8e cours de l’année et nous attaquons un sujet difficile, personnel et important. Les bases techniques ont été abordées, vous avez le choix d’approfondir celle‐ci ou de faire avec vos moyens. Pour être plus précis, sachez qu’il sera possible de corriger et d’améliorer ce projet sur le reste de l’année ou de votre vie.

L’objectif de ce cours est d’apprendre à coder. Néanmoins, il existe des plateformes à forte connotation pour publier vos travaux (Behance, Dribble…) ou des réseaux sociaux appropriés (tumblr, instagram, myspace…). Ces canaux alternatifs sont exploitables, mais sont beaucoup moins personnels.

Le contenu du portfolio

Avant de commencer vos maquettes ou prototypes, il faut créer votre contenu. Celui‐ci devra avoir exclusivement des ingrédients de qualité, ils refléteront votre travail et l’énergie que vous y accordez.
Voici une liste d’étapes essentielles :

  • Rassemblez vos projets les plus pertinents ;
  • Réalisez des photos de qualité (calibrages et petites retouches possibles) ;
  • Préparez vos textes sans fautes d’orthographe, grammaire et typographie, faites‐vous relire ;
  • Définissez l’objectif du site pour mieux ordonner et hiérarchiser vos projets ;
  • Marquez clairement si vous êtes dans l’illustration, le graphisme ou la photographie.

Qui, quoi, où, comment, pourquoi, combien…

Les personnes qui visitent votre site veulent voir vos travaux, mais aussi mieux vous connaitre. Attention, veuillez à cloisonner vie personnelle et professionnelle !
Présentez‐vous en une phrase ou deux (inutile de dire votre âge), ajoutez votre école (et un lien), votre ville (mais pas votre adresse personnelle), votre email « pro », vos réseaux sociaux si « pros », le contexte des projets (année, personnels, scolaires…).
Si vous cherchez un stage, préciser la zone géographique et pour combien de temps.

Si votre email est affiché en clair, il sera probablement ajouté dans les bases de données de spammeurs sans éthique. Quelques techniques Javascript existent pour brouiller votre mail pour les robots. Je déconseille les liens avec href='mailto:name@gmail.fr', selon le paramétrage de la machine, il lance une fois sur deux le client mail (Mail.app sur Mac) ; à bannir si le mail n’est pas lisible dans le lien contactez-moi.

Le C.V.

Indispensable pour la recherche d’un stage, idéalement lisible dans une page HTML car certains appareils n’ouvrent pas les pdf correctement et un lien vers sa version pdf à télécharger.
Pour le contenu du curriculum vitæ, ne remontez pas jusqu’au brevet, aucune faute et soignez la maquette.

Vos relations sont vos atouts, une plateforme comme LinkedIn est fort utile pour afficher son CV.

La photo

Vraiment pas obligatoire, mais si vous souhaitez la mettre, celle‐ci doit être pertinente et bien intégrée dans votre maquette.

La simplicité

Si le web des années 90 était moins élégant qu’aujourd’hui, il était pour autant assez fonctionnel.
Pour rappel simpliste, Le HTML sert à aller de page en page, le CSS lui ajoute un peu plus d’élégance. Les nouveautés du HTML5 et CSS3 permettent d’aller beaucoup plus loin, mais pour quels objectifs, quel coût et quelle cible ?

L’image ci‐dessous illustre la difficulté à dompter le CSS, même chez les développeurs.

CSS fear
le CSS langage ingrat (lien vers le tweet)

Pour disculper le CSS, on peut rejeter la faute à la maquette trop complexe pour :

  • se décliner sur mobile ;
  • prendre en charge le tactile ;
  • réussir à s’adapter aux multiples navigateurs.
Pendant longtemps (jusqu’en 2014) position:fixed; ne marchait pas sous iOS. Est‐ce indispensable ?

Chez les graphistes amateurs, je préfère une affiche sans effet, sans caractères excentriques, sans prouesses techniques, mais malheureusement ça n’existe pas.
Pour un portfolio de graphiste, je m’attends à quelque chose de simple qui me montre de bons projets plutôt qu’un site complexe avec des maladresses de débutant et une navigation trop ambiguë. Certains portfolios de graphistes me donnent plus envie de recruter le développeur que le graphiste.

Le mot de la fin

Ce sujet pose beaucoup de questions, sans parler de votre identité visuelle à produire pour le site. Si vous avez un doute sur un choix non technique, pensez à l’efficacité et regardez si la problématique existe sur d’autres portfolios. Vous devez osciller entre les contraintes techniques et le rendu visuel. Dans les prochains cours, nous aborderons le JavaScript, on pourra aborder des choses plus expérimentales ou ludiques et voir les applications possibles.

portfolio bonus : http://andrevv.com/

Sélection de la semaine

Petite sélection de liens vu sur Internet et ailleurs !

Césure ou coupure

On commence par un peu de typographie avec le mot du jour, césure coupure :

Le mot césure – qui fait certes très savant – est parfois employé à la place de coupure. Ni le Littré ni le dictionnaire de l’Académie (9e édition) ni le TLFi ni le Petit Robert électronique ne mentionnent d’autre acception du terme césure que celle de pause à l’intérieur d’un vers.

http://j.poitou.free.fr/pro/html/typ/coupure.html
Bonus web : Deux caractères html permettent d’empêcher les coupures &nbsp; pour l’espace insécable et &#x202F; espace fine insécable (plus d’espaces sur wikipedia).

Adopte un logiciel Adobe

Sans transition, InDesign est parfois utilisé pour faire des maquettes web. Hélas, celui‐ci a une gestion du pixel bien étrange. Selon votre écran, en créant une maquette de 320 px de large et en zoomant à 100%, l’image à l’écran ne fera pas forcement 320 px (oui).
Solution (par un script) : http://thatmichael.com/2014/02/how-to-change-indesigns-default-screen-resolution/

indesign pour le web
j’ai remonté mes manches pour remettre ma maquette sous InDesign (à droite)
setup indesign web
réglages des pages

🎁 ✨ kit mobile avec fichiers InDesign cs4 et cc2018, png en 3x (lié dans InDesign) et 1x (pour ceux qui veulent travailler via PhotoShop) + scripts de l’article ci‐dessus.

C’est Vrai

J’aime beaucoup le travail de Graphéine et la générosité de leur site. Même si cette article date de 2011, c’est toujours d’actualité :
https://www.grapheine.com/divers/astuces-cv-stage-graphiste
En bonus : http://cvparade.com/ une collection qui mérite d’exister (chacun y verra les choses à faire ou à éviter).

Canon

Un classique.
http://retinart.net/graphic-design/secret-law-of-page-harmony/

100 heures

Un petit binge watching de tuto Photoshop, Illustrator, InDesign ?

Remerciements : Pour une bonne partie des liens à Éric Bediez.

Vu dans l’école

vu sur Instagram et en vrai ;¬) #soireeintegration #galaxie / ésad amiens